17 000 destructions d’emploi dans le secteur marchand

14 Nov

Le recul de l’emploi salarié se poursuit au 3ème trimestre 2013 selon l’estimation flash publiée ce jour par l’Insee.

Après 34 600 destructions d’emploi au 2ème trimestre, l’emploi salarié recule de -17 000 postes au 3ème trimestre 2013, soit -0,1%.

FlechequidescendSur les 12 mois à fin septembre, 107 700 emplois ont été détruits en France (-0,7%).

Ces destructions d’emploi sont la conséquence d’un recul du PIB de -0,1% au 3ème trimestre, après un rebond de +0,5% au trimestre précédent. Parallèlement, l’Allemagne enregistre une croissance de +0,3%, les exportations (18,8 milliards d’euros d’excédent commercial) progressant plus vite que les importations, selon les premières estimations publiées par l’Office fédéral Statisische. Néanmoins, le modèle économique allemand, créant un déséquilibre macroéconomique en Europe par une faible demande intérieure, va être soumis à une enquête de la Commission européenne dont les résultats seront publiés en février 2014. Cette enquête pourra être suivie d’une sanction de 0,1% du PIB allemand, soit une amende estimée à 3 milliards d’euros.

Selon l’Insee, le recul de la croissance française est dû à la rechute des exportations, -1,5% après +1,9% au 2ème trimestre. Ainsi, le commerce extérieur contribue négativement au PIB ce trimestre, -0,7 point après une contribution comptable neutre le trimestre précédent.

La production totale rechute. La production manufacturière baisse de -1,0% et la production des services marchands fléchit légèrement de -0,1%.

L’emploi dans l’industrie et dans la construction baisse respectivement au 3ème trimestre 2013 de -0,5 % et de -0,4 %. L’industrie perd 16 500 emplois et la construction, 5 800 emplois. L’emploi du secteur tertiaire reste stable et crée 5 300 emplois. Hors intérim, l’emploi marchand diminue de nouveau ce trimestre avec -21 800 postes, soit -0,1 %, après -30 300 postes au trimestre précédent.

En revanche, l’emploi intérimaire progresse légèrement de +0,9%, créant 4 800 postes. Cela tend à équilibrer les 4 300 postes détruits au trimestre précédent. Sur un an, l’intérim a gagné 3 300 postes, soit 0,6 % de ses effectifs.

Selon les données provisoires publiées par la Dares, dans les entreprises de 10 salariés ou plus de l’ensemble de l’économie hors agriculture et hors emplois publics, l’indice du salaire mensuel de base (SMB) augmente de +0,2 % au 3e trimestre 2013 et de +1,6 % sur un an.

L’indice du salaire horaire de base des ouvriers et des employés (SHBOE) connaît la même progression entre juin et septembre 2013 (+0,2 %), soit +1,6 % sur un an.

La durée hebdomadaire collective moyenne du travail est stable à 35,6 heures à la fin du mois de septembre 2013.

Publicités

Une Réponse to “17 000 destructions d’emploi dans le secteur marchand”

Trackbacks/Pingbacks

  1. 15 600 destructions d’emploi au 3ème trimestre 2013 | mamzelleblog - 11/12/2013

    […] "17 000 destructions d’emploi dans le secteur marchand" (14/11/2013) […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :