Unédic : Chômage et prévisions financières

24 Mai

L’Unédic vient de publier la « Situation financière de l’assurance chômage » pour 2013 et 2014.

Cette étude crée une certaine dissonance avec les prévisions gouvernementales de croissance et d’inversion de la courbe du chômage d’ici fin de l’année, inlassablement répétée lors de la deuxième conférence de presse de François Hollande le 16 mai et par Michel Sapin, encore le 23 mai sur RTL, invité de Jean-Michel Apathie.

Jean-François Pilliard, président de l’Unédic (Medef/ IUMM), ne serait plus  la voix de son maître et aurait conscience du monde réel ?


L’assurance chômage, en s’appuyant sur les prévisions du Consensus des économistes, revoit à la baisse les prévisions de croissance pour 2013 avec -0,2%. Par contre, les prévisions sont assez optimistes pour 2014 avec une croissance de +0,7%.

En 2012, 84 900 emplois affiliés à l’assurance chômage ont été détruits. Ces destructions d’emploi vont se poursuivre en 2013 et l’Unédic prévoit la suppression de 143 600 postes.

Au vu des prévisions de croissance de +0,7%, et de la montée en charge du CICE, les destructions d’emploi devraient ralentir en 2014 pour s’établir à -40 800 postes.

Par conséquent, l’Unédic prévoit une augmentation de +178 700 demandeurs d’emploi inscrits au 31 décembre 2013, soit au total 3 304 100 chômeurs de catégorie A.

Pour 2014, l’augmentation du nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A devrait être de +128 700.

Le nombre de chômeurs indemnisables devraient augmenter de +183 900 en 2013 et +135 700 en 2014.

L’Unédic devrait donc présenter un déficit de -4,8 milliards d’euros pour 2013 et de -5,6 milliards pour 2014.

La situation financière de l’Unédic serait alors de -18,5 milliards d’euros pour 2013 et de -24,1 milliards d’euros pour 2014.

L’assurance chômage est un système redistributif grâce aux cotisations des salariés et des employeurs. Néanmoins, les comptes n’étant pas à l’équilibre au vu de la situation économique et sociale de la France, l’Unédic doit emprunter de l’argent sur les marchés.

Pour assurer l’indemnisation de tous les demandeurs d’emploi, l’Unédic a réalisé un programme d’emprunt à hauteur de 90%  de son déficit, soit  4,5 milliards d’euros sur un besoin total de 4,8 milliards d’euros pour l’année 2013.

 

SituationFinanciere23052013

Pour aller plus loin :

« Réunion du Bureau de l’Unédic du 25 mai 2013 »

Publicités

4 Réponses to “Unédic : Chômage et prévisions financières”

  1. Stéphane 27/05/2013 à 08:19 #

    Bref, on est mal pour 2013. Sinon je crois vraiment à la croissance en 2014. Pour une fois que je fais confiance aux chiffres.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Prévisions financières de l’Unédic 2013-2014 : légère diminution du déficit | mamzelleblog - 26/09/2013

    […] Unédic : « Chômage et prévisions financières » (24/05/2013) […]

  2. Faible revalorisation des allocations chômage | mamzelleblog - 27/06/2013

    […] aller plus loin : « Unédic : Chômage et prévisions financières » […]

  3. Forte hausse du chômage : +39 800 chômeurs | mamzelleblog - 30/05/2013

    […] « Unédic : Chômage et prévisions financières » (24/05/2010) […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :