Comment mesure-t-on le chômage ?

7 Sep

L’INSEE vient de publier un document pédagogique sur « La mesure du chômage ».

En effet, chaque mois, plusieurs sources évaluent les indicateurs du chômage : chômeurs, taux de chômage, demandeurs d’emploi, actifs, inactifs, sous-emploi, travailleurs à temps partiel.

En France, nous avons deux sources qui publient les chiffres du chômage, à savoir, l’INSEE et la Dares.

L’INSEE publie trimestriellement « L’enquête Emploi ». Cette enquête se base sur les critères établis par le Bureau international du travail (BIT).

Les trois critères du BIT sont :

  • être sans emploi,
  • être immédiatement disponible pour travailler
  • être à la recherche d’emploi

C’est l’INSEE qui mesure et qui explique le taux du chômage. Il est calculé en faisant le rapport entre le nombre de chômeurs et le nombre de personnes en activité.

Cette mesure du chômage est stable dans le temps et en cohérence avec les méthodes des autres pays de l’Union européenne, permettant de faire des comparaisons à la fois historiques et internationales.

En outre, l’INSEE prend en considération dans la réalisation de son « enquête Emploi » les personnes qui sont à la frontière entre chômage et emploi. Ce sont les personnes qui exercent une activité réduite subie et qui aimeraient travailler plus. Ces travailleurs sont considérés comme étant en sous-emploi et sont, 1,3 million actuellement.

Egalement, à la frontière du chômage, certaines personnes ne remplissent pas les critères du « chômeur » et pourtant elles souhaitent travailler. On parle alors de « Halo du chômage ». En 2011, elles étaient 800 000.

Quant à la Dares, pour le ministère du Travail, elle publie mensuellement le nombre de demandeurs d’emploi en fin de mois (DEFM) dont le recensement est effectué par Pôle emploi et donc propre à cette administration.

Pôle emploi classe les demandeurs d’emploi en plusieurs catégories :

  • Catégorie A : actes positifs de recherche d’emploi, sans emploi
  • Catégorie B : actes positifs de recherche d’emploi, en activité réduite courte (- de 78 heures)
  • Catégorie C : actes positifs de recherche d’emploi, en activité réduite longue
  • Catégorie D : sans actes positifs de recherche d’emploi, sans emploi
  • Catégorie E : sans actes positifs de recherche d’emploi, en emploi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :