Allemagne vs France : précarité & chômage

21 Mai

Chaque Mercredi, depuis le 30 novembre dernier, le site de « L’atelier de l’emploi » associé au site corporate de Manpowergroup France publie une infographie sur l’écosystème de l’emploi.

Cette semaine, en collaboration avec Le Figaro, « L’atelier de l’emploi » nous propose une comparaison de l’emploi et des systèmes d’indemnisation du chômage en Allemagne et en France.

A première vue, l’Allemagne semble mieux s’en sortir que la France avec un taux de chômage des jeunes de 8,5% contre 23,2% pour la France. L’Allemagne a évité de nombreux licenciements dans l’industrie notamment par un recours systématique au chômage partiel, par la mise en oeuvre de ses accords « compétitivité-emploi » et par une production qualitative.

Néanmoins, le système d’indemnisation du chômage allemand crée une précarisation à la fois du demandeur d’emploi et du salarié par une offre raisonnable d’emploi autorisant un salaire horaire de 1euro, par une indemnisation chômage plus courte et par des minima sociaux plus faibles.

En 5 ans, le taux de travailleurs pauvres (gagnant moins de 940 euros par mois) a augmenté de 50% en Allemagne contre 8% en France.

Choix cornélien : faut-il donc avoir de mauvais chiffres du chômage par une inadéquation de l’offre et de la demande d’emploi ou un taux de chômage faible obtenu par un appauvrissement des salariés ?

Infographie : Le Figaro

Infographie : Le Figaro

Infographie : Le Figaro

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :