100 000ème microcrédit de l’Adie : 100 000 histoires

30 Déc

Crédit Photo : Adie

L’Adie a financé en ce mois de décembre son 100 000ème microcrédit.

La 100 000ème histoire

Létitia Gherhes a bénéficié de ce 100 000ème prêt afin de créer un cabinet d’accompagnement beauté-santé pour les personnes fragiles à Montreuil. Xavier Fontanet, président d’Essilor, a accepté de la parrainer.

Létitia Gherhes, âgées de 34 ans, d’origine roumaine est arrivée en France il y a 15 ans. Diplômée d’un CAP d’esthéticienne, elle a suivi une formation de psycho-socio-esthéticienne.

Non seulement, Létitia Gherhes a obtenu un prêt mais a également bénéficié d’un accompagnement personnalisé de l’Adie, un soutien en amont et en aval de la création de sa micro-entreprise, afin d’assurer la pérennité de son cabinet. Parallèlement, son parrain, Xavier Fontanet, membre du Comité de parrainage de dotation de l’Adie, veillera au développement de sa micro-entreprise et lui prodiguera des conseils avisés.

Bilan et perspectives

Catherine Bardoux, présidente de l’Adie, se réjouit de ce bilan positif de l’Adie, créée en 1989, qui a financé 100 000 microcrédits générant 100 000 emplois, avec un taux de pérennité après deux ans de 68% et un taux d’insertion des personnes financées de 79%. L’Adie a permis la création de 177 000 entreprises.

Son objectif est de doubler l’activité de l’Adie en 5 ans pour financer 25 000 personnes en 2016.

L’Adie entend devenir l’institution de référence de la création d’entreprise pour les populations en situation de précarité et bâtir avec elles une relation d’échange équilibrée, distincte de l’assistance. Elle entend aussi être un instrument reconnu des politiques d’emploi, de développement économique et de cohésion sociale. Elle entend enfin agir pour simplifier l’environnement institutionnel et ainsi mettre la création d’entreprise à la portée des plus modestes.

Un appel aux dons

A l’occasion de 100 000ème microcrédit, l’Adie fait un appel au don. Cette première campagne de collecte est à destination du grand public. Chacun peut devenir acteur de ce mouvement solidaire en faveur des chômeurs créateurs d’entreprise, soit :

  • en créant sa propre collecte et en mobilisant ses proches : www.alvarum.fr
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :