Léger redressement de l’activité et ralentissement marqué des créations d’emploi

27 Déc

Crédit Photo : turquie-fr.com

Redressement de l’activité économique

Au 3ème trimestre 2011, l’activité économique en France a augmenté de 0,3 % après une légère baisse au trimestre précédent (-0,1 %). La production de biens et services s’est redressée de +0,2%, après -0,1% au trimestre précédent. Le rebond le plus marqué est dans la production d’énergie-eau-déchets avec +2,4% contre -2,0% au 2ème trimestre 2011.

Ralentissement marqué des créations d’emploi

Au 3me trimestre 2011, l’emploi salarié marchand non agricole (SMNA) connaît un ralentissement marqué avec + 3 600 postes créés, après + 53 600 au 2ème trimestre et +83 400 au 1er trimestre 2011.

Sur un an, 186 400 postes ont été créés, soit +1,2%.

Hors intérim, ce ralentissement des créations d’emploi est moins marqué. 19 600 postes ont été créés contre +69 100 au 2ème trimestre et +52 100 au 1er trimestre.

Quant au nombre de bénéficiaires de contrats aidés, il baisse nettement de 30 000, après -14 000 au trimestre précédent. Par contre, les contrats de droit privé continuent de progresser avec + 5 000 postes contribuant positivement à l’emploi total.

Au total, dans l’ensemble de l’économie, l’emploi a fortement ralenti avec seulement 5 000 postes créés, contre + 82 000 postes au 2ème trimestre et +51 000 postes au 1er trimestre 2011. Sur un an, entre septembre 2010 et septembre 2011, les créations d’emploi s’élèveraient ainsi à 185 000 postes, soit +0,7%.

Raffermissement du salaire mensuel de base

Au 3ème trimestre 2011, le salaire mensuel de base (SMB) et le salaire horaire de base des ouvriers (SHBO) en euros courants ont progressé respectivement de + 0,3 % et de + 0,4% en données brutes, après + 0,6% au trimestre précédent. Sur un an, la progression du SMB et du SHBO s’est élevée à + 2,2%, après +1,7% l’année précédente.

Redressement du taux de chômage au sens du BIT

Au 3ème trimestre 2011, le taux de chômage au sens du BIT s’est redressé de 0,2 point pour s’établir à 9,3% en France métropolitaine et à 9,7% en incluant les DOM. Néanmoins, ce taux recule de 0,1 point en Métropole.

En moyenne, ce trimestre, la part des personnes en situation de sous-emploi augmente légèrement pour s’établir à 5,3%, après 5,1% au trimestre précédent. Cette hausse est notamment liée à celle du chômage partiel ou technique de 0,4%.

Faible progression de l’activité de la zone euro

D’après les estimations d’Eurostat, l’activité dans la zone euro a faiblement progressé de +0,2% au 3ème trimestre 2011, comme au trimestre précédent.

Dans la zone euro, le taux de chômage a augmenté de 0,2 point pour s’établir à 10,2 % de la population active au 3ème trimestre 2011. En France, au Royaume-Uni et en Espagne, le chômage continue sa progression, contrairement à l’Allemagne dont le taux de chômage diminue pour le huitième trimestre consécutif pour s’établir à 5,8%.

DARES : Conjoncture de l’emploi et du chômage au troisième trimestre 2011

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :