Le microcrédit ouvert aux 18-32 ans

31 Oct

Crédit Photo : Adie

L’Adie ouvre le microcrédit aux jeunes  créateurs d’entreprises âgés de 18 à 32 ans.

L’Adie, association pionnière et principal acteur du  microcrédit en France, a organisé du 10 au 14 octobre 2011 des rencontres dans  18 villes pour  informer les jeunes sur  les possibilités de lancer leur propre activité et donc de créer leur propre  emploi grâce au microcrédit et à l’accompagnement.

22,3% des jeunes sont au chômage (40% dans certains  quartiers) et 47% des moins de 25 ans souhaitent créer leur entreprise mais reconnaissent que leur  principale difficulté est financière.

L’Adie, est depuis toujours engagée dans l’entrepreneuriat  des jeunes, qui représentent le tiers des personnes qu’elle finance.

Très concrètement, les équipes de l’Adie de près d’une  centaine d’antennes Adie sont allés à la rencontre des jeunes créateurs  d’entreprise potentiels et ont tenu des stands d’information dans les locaux de  ses partenaires, Missions locales, Maisons de l’emploi et Pôle Emploi.

Au programme : témoignages de jeunes créateurs d’entreprise,  ateliers d’information sur les aspects pratiques de la création d’entreprise et  rendez-vous individuels pour échanger autour des projets de chacun.

Les services de l’Adie pour les jeunes  de 18 à 32 ans sont des financements à travers  le microcrédit et des conseils adaptés pour bien démarrer sa création  d’entreprise :

  • Un microcrédit (de 500€ à 5 000€) complété par un prêt  d’honneur « Jeunes » (de 500€ à 5 000€ à 0%) pour financer des besoins allant  jusqu’à 10 000 €.financement,
  •  CréaJeunes, une formation complète pour construire son projet d’entreprise : 6 semaines d’ateliers collectifs pour maîtriser les étapes  clés de la création d’entreprise (statut juridique, plan de développement personnel, étude de marché),  un suivi individuel pour booster ton projet et un accès au réseau de l’Adie ( jeunes entrepreneurs,  entreprises, partenaires, financeurs).

Retrouvez toutes ces informations sur le blog Deviens Ton  Boss.

Force est de constater que les banques sont craintives à  l’idée de prêter aux jeunes, s’arrêtant très souvent dès la prise de rendez-vous de demande de prêt à l’aspect physique des jeunes, les jugeant au premier regard, ne leur faisant pas confiance et se justifiant en invoquant leur manque  d’expérience.

Pourtant, les jeunes sont l’avenir de la France. Le retour à  l’emploi se fera notamment par l’innovation et par la création de TPE-PME.

En espérant que l’initiative en faveur des jeunes permettra  à d’autres financeurs ou administrations de leur faire confiance malgré leur jeunesse,
leur dress code ou leur inexpérience en matière de création d’entreprise,  l’Adie continue de proposer des solutions au chômage qui a encore augmenté de  +0,9% ce mois-ci en participant du 3 au 10 novembre 2011, au Défi Solidaire avec  Finansol et Babyloan.

En effet, Finansol et Babyloan invitent le public à  participer à une action concrète pour utiliser l’épargne de façon solidaire en leur proposant de relever un défi : celui de permettre à trente entrepreneurs,  en une semaine de financer la création de leur entreprise et ainsi de leur  propre emploi : www.babyloan.org

Il faut bien commencer un jour : www.adie.org

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :