Recul du chômage des jeunes : une illusion ?

3 Déc

Le taux de chômage au sens du BIT est stable au troisième trimestre 2010.

En moyenne, il s’établit à 9,7% de la population active en France. Sans les Dom, il est de 9,3% en France, soit 2,6 millions de personnes.

En France métropolitaine, 3,4 millions de personnes ne travaillent pas mais souhaitent travailler, qu’elles soient ou non disponibles dans les deux semaines pour travailler ou qu’elles recherchent ou non un emploi.

Le taux d’emploi des 15-64 ans s’établit à 33,8% au troisième trimestre 2010, soit 25 589 personnes en emploi en équivalent temps plein. Cependant, cette stabilité cache la baisse de 0,2 point des CDI par rapport au deuxième trimestre 2010. La part des personnes en CDD ou en intérim reste stable et s’établit à 6,6%.

La baisse du chômage partiel, passant de 0,5 à 0,4%, entraîne la baisse des personnes en situation de sous-emploi, cette part s’établissant à 5,6%. Quant au temps partiel subi, il demeure stable à 5,2% ce trimestre.

Mais dans le détail…..

Cela fait deux trimestres consécutifs que l’INSEE n’enregistre pas d’amélioration pour le chômage des jeunes, âgés de 15 à 24 ans. Au contraire, il augmente au troisième trimestre 2010 de +0,9 point pour s’établir à 24,2%. Sur un an, ce taux augmente de +0,5 point, soit 637 000 chômeurs âgés de 15 à 24 ans.

Or, les derniers chiffres du chômage du mois d’octobre 2010 publiés par Pôle emploi et la DARES, annoncent un recul du chômage des jeunes de moins de 25 ans inscrits en catégorie A de -2,1 points. Fin septembre 2010, donc à la fin du troisième trimestre 2010, le nombre de demandeurs d’emploi de moins de 25 ans s’établit à 444 400. Xavier Bertrand s’est félicité de la baisse de -7% sur an du chômage des jeunes lors de ses différentes interventions télévisées (LCI, TF1 ou France2), démontrant ces bons résultats grâce à la mobilisation du gouvernement en faveur de l’emploi.

Comment peut-il y avoir un tel écart ou une interprétation différente des chiffres du chômage des jeunes ?

Des propositions ?

INSEE : Stabilité du taux de chômage au troisième trimestre 2010

Une Réponse to “Recul du chômage des jeunes : une illusion ?”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Hausse du chômage en novembre « mamzelleblog - 25/12/2010

    […] Cependant, en ce 24 décembre 2010, nous revenons à une ambiance avec un goût de « déjà vu » de fin de mois, la hausse du chômage, au surplus, avec une dissonance des chiffres sur le recul du chômage des jeunes entre Pôle emploi, l’INSEE et la DARE…. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :